Football

L'entraîneur belge de l'OM avait la tête des mauvais jours au moment de commenter la prestation de ses joueurs


EINDHOVEN " Je ne parviens pas à comprendre notre 2e mi-temps. C'est incompréhensible. Il y avait un monde de différence entre les deux équipes au niveau de la volonté, de la fraîcheur, du courage. En première mi-temps, ce n'était déjà pas fantastique. Mais ensuite ce fût vraiment pénible. J'étais soulagé que le match se termine... Les joueurs avaient joué deux premiers matches convenables en C1 mais aujourd'hui c'était en-dessous de tout. La fraîcheur nous a manqué mais ça ne doit pas être une excuse. La situation devient compliquée. Il ne faut jamais abandonner mais si on doit se concentrer sur quelque chose, ce sera sur la Coupe de l'Uefa. Il faut rester réaliste. On n'a rien à faire au prochain tour de la Ligue des Champions au vu du match d'aujourd'hui. Et, surtout, il va falloir se remettre en ordre de marche pour le match super important de ce week-end face au PSG."



© La Dernière Heure 2008