Football

Le champion de Belgique a signé un nouveau partenariat

Au lendemain de son succès en supercoupe de Belgique, Gooik s'est envolé pour la Chine. C'est à Shanghai plus précisément que les champions ont posé leur valise. "On a été contacté par promouvoir le futsal", explique Lieven Bart, le manager du club. "C'était une belle opportunité pour nous. On a accepté de relever le défi. Au départ, les Chinois souhaitaient que l'on dispute la supercoupe chez eux, face à Anvers. Mais ce n'était pas possible, vu que Lier était le finaliste de ce trophée. Mais comme la Chine a des relations avec Anvers, via les ports, il était nécessaire d'avoir les deux clubs. On a donc décidé d'offrir un match de gala face aux Anversois."

Au final, les gars du Brabant l'ont emporté 6-1, face à une belle assistance. "C'est incroyable ici, il y a de la ferveur. La délégation chinoise nous a déroulé le tapis rouge. Les joueurs vivent une superbe expérience, avant d'entamer une nouvelle saison importante, avec la reconduction de nos titres et notre aventure européenne."

Ce premier pas vers la Chine est également l'occasion de créer de nouvelles relations. "La Ville de Shanghai a décidé de signer une collaboration avec notre club. Nous allons travailler ensemble dans le futur, notamment dans la formation des jeunes joueurs et la promotion du futsal. Nous nous rendrons régulièrement en Chine et les enfants pourront profiter de notre expérience." Jérémy Delforge