Football

Le nouvel entraîneur du FC Barcelone, Josep Guardiola, a annoncé mardi qu'il ne comptait pas sur le trio vedette Deco, Ronaldinho et Eto'o pour la saison prochaine


BARCELONE "Nous envisageons l'effectif sans eux", a déclaré le remplaçant du technicien néerlandais Frank Rijkaard, lors de sa présentation officielle comme nouvel entraîneur du Barça, évoquant des "questions de rendement".

"Pep" Guardiola a ajouté que le Barça était à la recherche d'un nouvel avant-centre pour remplacer le Camerounais Samuel Eto'o, "qui soit très bon et complémentaire" avec le Français Thierry Henry et le jeune Espagnol d'origine serbe Bojan Krkic "pour que les trois se sentent titulaires".

Le départ d'Eto'o, du milieu de terrain offensif Deco et de l'attaquant brésilien Ronaldinho "est le meilleur pour l'équipe", a estimé Guardiola à propos des trois joueurs vedettes d'un Barça en panne de titre depuis deux ans.
Interrogé sur le duo Eto'o-Ronaldinho, le nouvel entraîneur du club catalan a souligné qu'il compterait sur eux s'il savait "qu'ils vont marquer 60 buts" la saison prochaine.

"S'ils étaient à leur niveau, il seraient avec nous. Nous planifions l'effectif sans eux, mais s'ils finissent pas rester (au club), je ferai tout mon possible pour qu'ils reviennent à leur niveau (...), au moins du lundi au samedi, parce que le dimanche, je devrai choisir mon onze titulaire", a déclaré Guardiola.
"un vestiaire fort"

Le nouvel entraîneur du Barça a eu des mots assez durs pour Ronaldinho, dont le manque de rendement, les blessures à répétition plus ou moins avérées et les agapes nocturnes ont été vivement critiqués cette saison. "S'il en ressentait l'envie, s'il sentait qu'il peut redevenir le joueur qu'il a été, peut-être qu'on pourrait y réfléchir. Mais les circonstances sont ce qu'elles sont", a déclaré Guardiola, soulignant qu'il voulait "un vestiaire fort dans lequel tous se sentent importants".

"C'est fondamental. Si nous ne bétonnons pas cet aspect, nous serons moins forts. Et si Ronnie en était conscient, il serait avec nous", a-t-il laché.
Guardiola n'a pas fourni d'indications sur le nom de l'avant-centre qui pourrait remplacer Eto'o. "Celui qui arrivera sera parfait pour moi (...). Moi je donne des indications, mais ce n'est pas moi qui paye et qui signe les contrats", a-t-il souligné.

Deco avait déjà annoncé mi-mai sa décision de quitter le Barça. Les départs probables de Ronaldinho et d'Eto'o, convoités par des clubs anglais et italiens, sont un secret de polichinelle, mais aucun responsable du Barça n'en avait ouvertement parlé jusqu'à présent.

© La Dernière Heure 2008