Ibrahim Salou a choisi Bruges

Y. T. Publié le - Mis à jour le

Football L'attaquant de Zulte-Waregem a signé pour 4 ans au Club, qu'il a préféré à Anderlecht

WAREGEM Il avait le choix entre Bruges et Anderlecht, il a finalement choisi hier la Venise du Nord. Ibrahim Salou, l'une des révélations du championnat sous le maillot waregemois, a signé pour quatre saisons chez le champion en titre. Les dirigeants flandriens se sont visiblement montrés plus persuasifs que leurs homologues bruxellois. Il est vrai qu'ils n'avaient plus envie de se faire souffler un joueur par un club rival, comme ce fut le cas en janvier pour le Molenbeekois Igor De Camargo, finalement parti au Standard.

L'intérêt d'Anderlecht pour Ibrahim Salou datait du mois de décembre dernier, mais en ce début de semaine, les discussions s'étaient accélérées. Comme avec Bruges.

«Mon choix ne sera pas que financier, mais aussi sportif», avait prédit le Ghanéen: «Entre les deux contrats, financièrement, cela revenait quasiment au même. Mais l'argent n'est pas ce qui prime. Moi, je veux absolument jouer. Cela ne veut pas dire que j'avais peur de Frutos. Pas du tout! D'ailleurs, qui dit que je n'aurais pas pu jouer avec lui dans la même équipe? Je suis fort comme pivot, mais aussi comme avant-centre. On peut m'utiliser dans plusieurs systèmes de jeu. Herman Van Holsbeeck m'avait parlé de la concurrence, mais pas seulement de celle de Frutos, aussi de celle Mpenza, de Serhat et de Pujol. Vous croyez que je serai toujours titulaire à l'Olympipark? Si je joue mal à Bruges, Emilio Ferrera me mettra sur le banc. Et je ne sous-estime pas Balaban et Portillo. Ce sont aussi des grands attaquants.»

Salou jouera donc la Coupe de l'Uefa avec Bruges (comme ce sera peut-être aussi le cas de... Zulte-Waregem) et pas la Ligue des Champions avec Anderlecht: «Cela n'a joué aucun rôle. Je veux jouer dans une grande équipe pour pouvoir gagner des titres et enrichir mon palmarès.»

Du côté du Parc Astrid, on a accueilli la défaite avec philosophie. «Salou n'était pas une priorité pour Anderlecht. Nous ne voulions pas faire de folies pour un joueur que nous considérions comme la doublure de Frutos...» a commenté Van Holsbeeck. Ce désistement pourrait néanmoins faire l'affaire de... Pujol: «Je discuterai en priorité avec le Français, même si j'ai d'autres pistes...»

© Les Sports 2006

Publicité clickBoxBanner