Football

Le Mexicain Javier Aguirre est le nouveau sélectionneur de l'Egypte, a annoncé mercredi soir la fédération égyptienne (EFA). Aguirre, 59 ans, succède à l'Argentin Hector Cuper, dont le contrat n'a pas été renouvelé au terme de la Coupe du monde en Russie.

Aguirre, passé notamment par l'Atlético Madrid (2006-2009) a été à deux reprises le sélectionneur du Mexique (2001-2002 et 2009-2010). Il a dirigé 'El Tri' lors des Mondiaux 2002 et 2010, avec à chaque fois une élimination en huitième de finale à la clé.

Aguirre a aussi été le sélectionneur du Japon pendant quelques mois, entre juillet 2014 et février 2015.

Nommé en 2015, Cuper, 62 ans, avait atteint la finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2017, perdue contre le Cameroun d'Hugo Broos, et surtout ramené les 'Pharaons' en Coupe du monde après 28 ans d'absence. Battue 3-0 par la Belgique en préparation, l'Egypte est cependant arrivée en Russie avec Mohamed Salah, sa star, blessé à l'épaule. Les Egyptiens ont perdu leurs trois rencontres de la phase de groupes.

Le contrat de Cuper n'avait pas été prolongé. Depuis quelques jours, le nom de Thierry Henry, adjoint du sélectionneur des Diables Rouges Roberto Martinez, était cité pour remplacer l'Argentin. L'EFA a finalement opté pour Aguirre.

Hernan Dario Gomez, sélectionneur du Panama au Mondial, retrouve l'Equateur

L'entraîneur colombien Hernan Dario Gomez, sélectionneur du Panama durant le Mondial 2018, a été nommé mercredi sélectionneur de l'Equateur, un poste qu'il a déjà occupé de 1999 à 2004.

"Je suis très heureux de revenir à la maison", a déclaré Gomez lors de sa présentation par la Fédération équatorienne de football (FEF). "J'ai toujours pensé qu'un jour je reviendrai".

Gomez, 62 ans, avait réussi l'exploit de qualifier le Panama pour sa première Coupe du monde de football. En Russie, les 'Canaleros' ont disputé le tout premier match de leur histoire au Mondial contre la Belgique (défaite 3-0). Ils ont ensuite perdu contre l'Angleterre (6-1) et la Tunisie (2-1).

Lors de son passage précédent en Equateur, Gomez avait également réussi à guider l'équipe nationale vers son premier Mondial, en 2002. Comme le Français Henri Michel, décédé en avril dernier, Gomez a réussi à qualifier trois équipes différentes pour la Coupe du monde puisqu'il avait également mené la Colombie à la Coupe du monde 1998.