Football

Le sélectionneur allemand Joachim Löw reste en poste malgré l'échec historique de la Mannschaft au Mondial en Russie, où elle a été éliminée au premier tour, a annoncé mardi la Fédération allemande de football (DFB).

La fédération allemande de football (DFB) a confirmé le maintien de Joachim Löw à la tête de la Mannschaft mardi, officialisant une information distillée dans la matinée par le quotidien allemand Bild.

Nommé en 2006 après le Mondial en Allemagne, Löw a conduit l'équipe dans le dernier carré de tous les tournois depuis, sauf en Russie. Sa carrière a culminé avec le titre de champion du monde au Brésil en 2014, avec une victoire dans la foulée à la Coupe des Confédérations.

Joachim Löw disposait d'un contrat jusqu'en 2022. Après la douloureuse élimination de l'Allemagne au premier tour de la Coupe du monde en Russie, la Fédération allemande (DFB) s'était prononcée pour un maintien de Joachim Löw à la tête de la Mannschaft, mais lui-même avait demandé quelques jours de réflexion. L'Allemand a finalement choisi de rester à son poste.

L'Allemagne a fini dernière de son groupe au Mondial 2018 battue par le Mexique (0-1) et la Corée du Sud (0-2), et malgré un succès dans les arrêts de jeu contre la Suède (2-1).