Football

Kara n’a pas joué lors de la Coupe du Monde. Le Sénégalais, attendu à Anderlecht lundi, aurait réglé ses comptes dans la presse de son pays mais il dément les propos tenus par le journal Stade.

Dans divers quotidiens, le joueur aurait notamment parlé des rumeurs disant qu’il était blessé. "Si je n’étais pas à 100 %, je n’aurais pas répondu à la convocation d’Aliou Cissé. Je suis un homme honnête, mais dans cette équipe nationale du Sénégal, il y a beaucoup trop d’hypocrites", aurait-t-il lancé à Métrodakar.

Il aurait aussi pointé l’égocentrisme de certains de ses équipiers. "Certains étaient là pour leurs propres intérêts et ne voulaient pas que je joue. Ils m’ont sacrifié pour leurs propres intérêts, mais je n’étais pas blessé. Je veux que les Sénégalais le sachent. Maintenant, je suis un professionnel et j’ai respecté les choix du coach."

Dans un tweet, le défenseur sénégalais a tenu à démentir certains propos. "Je tenais juste à démentir les propos du journal Stade selon lesquels j'aurais dit que l'on m'a sacrifié pour l'intérêt de certains au mondial. J'ai dit que j'étais prêt à 100% pour défendre les couleurs de mon pays mais que le coach a fait des choix que je respecte."