Football

Après Benzouïen, d'autres renforts suivront cette semaine

EUPEN Eupen va mieux. Les germanophones se réveillent enfin après avoir loupé leur premier tour, synonyme d'une très peu enviable lanterne rouge.

"Nous formons de nouveau une véritable équipe , reconnaît Marc Keller. L'arrivée de Danny Ost a changé beaucoup de choses. Nous savons à présent quoi faire sur le terrain. Le bloc est homogène; nous jouons plus haut et les résultats suivent. La confiance revient donc progressivement. À l'image de notre axe central, si souvent décrié cette saison mais à qui nous n'avons rien à reprocher depuis deux rencontres. Mais n'oublions pas non plus que nous avons peut-être aussi reçu ce petit brin de réussite qui nous a longtemps tourné le dos depuis le début de la saison..."

Place maintenant au second tour qui ressemblera à une course-poursuite en vue du maintien. Pour ce faire, les dirigeants eupenois, avec l'aide d'investisseurs italiens toujours aussi mystérieux, ont décidé de recruter en nombre.

"C'est vrai que nous avons besoin de renforts, mais je pense que trois joueurs, dont un buteur, suffiraient même si notre noyau n'est pas très étoffé. De plus, il s'agira de viser juste, car il est souvent difficile de s'adapter à la Division 2" , précise le médian germanophone. "Mais le plus important sera d'entamer le second tour comme nous avons terminé le premier. L'idéal serait de signer un probant six sur six face à Liège et Namur."



© La Dernière Heure 2008