Football Michael Piecq est arbitre de Cécifoot depuis deux ans et demi et a déjà participé aux Jeux paralympiques, en 2016.

L’arbitrage, c’est une affaire de passion, de don de soi. Dans certaines disciplines, c’est encore plus le cas que dans d’autres. On pense ici aux arbitres de Cécifoot, le football pour aveugles. S’ils sont deux sur un terrain, ils doivent interpréter l’intention mise par les joueurs dans leurs gestes, alors qu’ils sont aveugles ou malvoyants, mais, en tout cas, tous avec un bandeau autour des yeux, afin que chacun soit sur un pied d’égalité. Il suffit d’assister à une rencontre de Cécifoot pour comprendre toute la complexité de la tâche qui incombe non seulement aux joueurs, passionnés, mais aussi à l’arbitre, également passionné.

L’occasion vous sera offerte le week-end prochain d’admirer ces sportifs de haut niveau dans les installations de Loverval, lors d’un grand tounoi de Cécifoot, qui servira de préparation à l’Euro d’août prochain pour les Belgian Blind Devils.

Michael Piecq, 24 ans, sera présent lors du tournoi. Le jeune homme ne jouera pas mais sera au centre de l’attention. Il officiera en effet en tant qu’arbitre. S’il n’a débuté dans la discipline qu’il y a deux ans et demi, il en a déjà connu le sommet puisqu’il était présent aux Jeux paralympiques de Rio 2016.

[...]

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.