Football

Le sélectionneur argentin Jorge Sampaoli a livré lundi une liste de joueurs prévisible et réaffirmé l'ambition de "faire un grand Mondial": il a pour ce faire retenu le milieu du Paris SG Giovani Lo Celso, mais pas le buteur de l'Inter Mauro Icardi.

Les cadres de la sélection sont au rendez-vous, avec le quatuor offensif formé par Lionel Messi, Sergio Agüero, Gonzalo Higuain, Angel Di Maria, le défenseur Nicols Otamendi ou le gardien Sergio Romero.

"L'objectif est de faire un grand Mondial. Nous allons être très compétitifs. Nous allons faire le pari d'un jeu offensif", a déclaré Sampaoli lors d'une conférence de presse au centre d'entraînement de la sélection argentine à Ezeiza, près de Buenos Aires.

Si certains sélectionneurs n'ont pas tremblé pour désigner 23 joueurs bien avant de la date butoir, Sampaoli a d'abord communiqué une liste de 35 joueurs le 14 mai.

Finaliste du dernier Mondial, l'Argentine s'est montrée peu convaincante lors de la phase de qualification sud-américaine, ne remportant son billet pour la Russie que lors de la dernière journée. Et elle n'a pas été plus rassurante lors des matches amicaux de préparation avec une défaite contre le Nigeria (2-4) et une humiliation face à l'Espagne (1-6).

Comme d'habitude, elle s'en remettra en premier lieu au génie de Lionel Messi: "Je le vois dans sa forme optimale, très enthousiaste, et physiquement il est bien. Après avoir gagné le championnat, il a pu doser ses entraînements", se réjouit le sélectionneur.

Jorge Sampaoli, arrivé en juin 2017 à la tête de l'Argentine, a retenu Paulo Dybala (Juventus), même s'il a du mal à se situer par rapport à Messi, et le vétéran Javier Mascherano, qui a quitté Barcelone pour la Chine.

Seulement trois joueurs évoluent en Argentine: le gardien de River Plate Franco Armani, le milieu d'Independiente Maximiliano Meza et l'attaquant Cristian Pavon, auteur de 7 buts et 20 passes décisives cette saison avec Boca Juniors.

Ce sera le premier Mondial pour Lo Celso, 22 ans, bonne surprise dans les rangs du PSG cette saison, qui avait participé aux Jeux olympiques de 2016 à Rio.

Dans le groupe D, l'Argentine cherchera à se qualifier aux dépens de l'Islande, du Nigeria et de la Croatie. En cas de qualification en 8e de finale, elle affrontera une équipe issue du groupe C (France, Danemark, Pérou, Australie).

L'Argentine n'a plus gagné de Mondial depuis 1986, quand Diego Maradona a soulevé le trophée. Avant, les Argentins avaient conquis le titre en 1978.

Ensuite, ils ont échoué en finale en 1990 et en 2014, les deux fois contre l'Allemagne.

La liste des 23 joueurs convoqués:

Gardiens (3): Sergio Romero (Manchester United/ENG), Wilfredo Caballero (Chelsea/ENG), Franco Armani (River Plate)

Défenseurs (9): Gabriel Mercado (FC Séville/ESP), Federico Fazio (AS Rome/ITA), Nicolás Otamendi (Manchester City/ENG), Marcos Rojo (Manchester United/ENG), Nicolás Tagliafico (Ajax Amsterdam/NED), Javier Mascherano (Hebei Fortune/CHN), Marcos Acuña (Sporting Lisbonne/POR), Cristian Ansaldi (Torino/ITA), Eduardo Salvio (Benfica Lisbonne/POR)

Milieux (6): Éver Banega (FC Séville/ESP), Lucas Biglia (AC Milan/ITA), Ángel Di María et Giovani Lo Celso (PSG/FRA), Manuel Lanzini (West Ham/ENG), Maximiliano Meza (Independiente)

Attaquants (5): Lionel Messi (FC Barcelone/ESP), Gonzalo Higuaín et Paulo Dybala (Juventus Turin/ITA), Sergio Agüero (Manchester City/ENG), Cristian Pavón (Boca Juniors)