Football

Contre la versatilité de Dessel, Eupen émet le simple souhait de décoller

EUPEN À la tristesse de s'incliner dans les arrêts de jeu à l'Antwerp lors de l'ouverture de la compétition, les hommes de Marc Grosjean ont répondu par une brillante qualification en Coupe contre l'ogre de Lommel. "Nous devons demeurer les pieds sur terre. Mais à travers cette qualification, on doit y cueillir une dose de confiance tout en restant fidèles aux principes de travail établis : le collectif, la solidarité et une dynamique communicative qui seront nos atouts numéros un. Une grosse dépense d'énergie sera aussi demandée et nécessaire lors de chacune de nos rencontres."

Au risque d'un essoufflement en cours de saison ? "Nous n'avons pas d'alternative, il faudra tout donner à chaque fois", poursuit l'entraîneur liégeois.

Avec la venue de Dessel, que le coach annonçait parmi les potentiels basculants, la piste d'envol ne semble pas trop encombrée pour un décollage. "Prendre cette première victoire pour se voir avancer constitue toujours l'appréhension de chaque formation. En guise de motivation, je rappellerai simplement que cette équipe était venue nous dompter 0-3 l'an dernier."

Or il n'y a pas eu de profondes modifications au sein de l'effectif. "À l'une ou l'autre retouche près, elle présente les mêmes atouts. Vanbriel et un avant hollandais ont débarqué mais je ne suis pas convaincu qu'ils soient qualifiés. Cependant, là où Dessel est particulièrement dangereux, c'est dans sa versatilité. Notre adversaire de ce soir alterne souvent le chaud et le froid. Comme l'an dernier où il est à deux doigts de gagner la première tranche avant de se trouver en position plus que délicate en fin de saison."

Baijot et El Abbadi sont blessés. Closset (choix) est relayé numériquement par Da Silva.

Le noyau : Wins, Fransquet; Bongard, Costoulas, Farssi, Regnier, Rentmeister; Geraerts, Keller, Lebe, Thijs, Vinamont; Penga, Da Silva, Brüls.



© La Dernière Heure 2006