Football Les Diables Rouges ont rendez-vous avec l'histoire: ils ont décroché ce mercredi un sixième qualification consécutive pour la Coupe du monde en battant la République Tchèque 0-1


LES EQUIPES

BELGIQUE: De Vlieger, Deflandre, De Boeck, Clément, Van Kerkhoven, Vermant (88ème Vanderhaegen), Simons, Walem, Goor, Verheyen, Sonck (62ème Wilmots)

Rép.Tchèque: Srincek, Hübschman, Novotny, Ujfalusi, Jankulovski, Poborsky (46ème Sionko), Jarosik, Rosicky, Nedved, Baros, Lokvenc

Le But

Wilmots 0-1 (85ème pen)

PRAGUE Pas de surprise dans les compositions d'équipes si ce n'est la présence de Glen De Boeck en remplacement d'Eric Van Meir, Blessé. Après deux minutes de jeu, les diables sont déjà dominés, les Tchèques mettant la pression. Dans la minute suivante, De Vlieger avait du mal à dégager une tête de Lokvenc qui plaçait à coté. Dans la foulée, Clément recevait une carte jaune.
Sur une nouvelle attaque des Tchèques, Bart Goor dégageait de la tête alors que Lokvenc était prêt à fixer De Vlieger. A la 13ème, Deflandre recevait lui aussi la carte jaune, après Nedved sur un faute sur Verheyen. Sur l'action qui suivait De Vlieger était tout heureux de détourner un tir de Lokvenc. A la 20ème, Baros, esseulé sur le flanc droit tirait au dessus de la cage du dernier rempart des diables. 5 minutes pls tard, les Belges amorçaient enfin une belle action. Le gardien tchèque devait détourner à même la ligne sur un tête de Sonck.
A la demi-heure, Clément plaçait sa tête au dessus sur un coup-franc de Walem. Dans le troisième quart d'heure, les échanges s'équilibraient même si le tchèques restaient toujours extrêmement dangereux. A la 45ème, Sonck décochait un bel envoi qui mettait en difficulté le gardien de la sélection de Chovanec.

Un seul changement à la mi-temps, Sionko remplace Poborsky, un peu effacé en première mi-temps. A la 51ème Verheyen perforait la défense tchèque mais son tir était repoussé par le gardien tchèque. A la 60ème, la reprise de volée de Jankulovski passait au dessus de la cage de De Vlieger. Les Belges subissaient à nouveau la pression.
La montée au jeu de Marc Wilmots allait peut-être apporter un peu de calme aux diables. A la 78ème, un tir de Nedved était capté in extremis par De Vlieger. A la 81ème, Verheyen, parti tout seul, manquait l'immanquable.
85ème, Verheyen est fauché dans le rectangle, M.Frisk siffle penalty. Wilmots fait 0-1. Dans l'action qui suit, Nedved est exclu pour une deuxième carte jaune. Il est immédiatement suivi dans les vestiaires par Baros. La Belgique s'offre ainsi une sixième participation consécutive à la coupe du monde. Un grand moment pour des diables qui se sont bien battus et qui ont réussi à museler les velléités offensives des joueurs de Chovanec.
Le Japon nous voilà !

Les autres résultats des barrages

Roumanie - Slovénie 1-1 (1-2)
Turquie - Autriche 5-0 (1-0)
Allemagne - Ukraine 4-1 (1-1)
Iran - Irlande 1-0 (0-2)