Football Bongonda ouvre la marque après 20 minutes de jeu, sous les yeux d'un Sclessin médusé... et furieux.

Le match entre le Standard et Zulte Waregem, dimanche après-midi lors de la 11e journée de la Jupiler Pro League a été interrompu définitivement à la 90e minute. Zulte Waregem menait 1-2. L'arbitre Bart Vertenten avait déjà interrompu la rencontre à la 79e minute, en raison d'incidents dans la tribune quand des supporters du Standard mécontents ont tenté d'envahir la tribune officielle. Le match avait ensuite repris avant l'arrêt définitif: un groupe de fans du Standard continuant à avoir un comportement déplacé en jetant des sièges sur le terrain. Comme il est pratiquement certain que la victoire flandrienne sera officialisée dans les jours à venir par l'Union belge, la situation sportive du Standard et de son entraîneur Guy Luzon se complique encore. Il s'agit de son 5e revers de la saison en championnat. Le Standard n'a gagné que 5 points sur 18 à Sclessin. Il va reculer à la 12e place avec 12 points. Zulte Waregem restera 16e et dernier mais comptera désormais 9 unités, autant que le Cercle Bruges, 15e.

Le premier but est tombé à la 21e minute. Le gardien liégeois Kawashima a relâché un ballon aérien facile dans les pieds de Bongonda qui n'a pas manqué l'aubaine (0-1).

Zulte Waregem, qui restait sur un bilan de 1 point sur 15 en déplacement, aurait déjà pu ouvrir la marque dès la 1e minute par Sylla. Skulason aurait pu doubler la marque à la 38e quand son tir frôla le poteau.

Devant des supporters silencieux pendant le 1er quart d'heure, protestant ainsi contre la direction du club, le Standard s'est montré incapable d'imposer son jeu.

Le premier tir cadré des Liégeois émana de Mujangi Bia bien écarté par Bossut (39e). Le gardien repoussa ensuite le puissant envoi de Trebel et Vieira n'en profita pas.

A la reprise, le Standard prit davantage d'initiatives mais De Camargo (58e), monté au jeu, ne put conclure de près ni Van Damme (64e) de plus loin.

A moins d'un quart de l'heure de la fin, un groupe de supporters du Standard mécontents ont quitté leur tribune pour tenter de rejoindre la tribune officielle.

Après une dizaine de minute d'interruption, les joueurs remontèrent au jeu.

Troisi en profita pour placer un tir splendide dans la lucarne à la 88e (0-2) et assurer la victoire de Zulte Waregem avant que Mpoku ne sauve l'honneur dans la minute suivante (1-2).

Mais ce sont les supporters qui eurent le dernier mot contraignant le jeune arbitre de 26 ans de rappeler tout le monde aux vestiaires à la 90e minute.

La 11e journée s'achève avec Lokeren-Club Bruges (18h00) et Genk-Westerlo (20h00).