Football

Il n'y a pas eu de round d'observation dans cette rencontre qui a commencé à 100 à l'heure.

C'est la France qui se montre la plus dangereuse dès le début de la rencontre.

Mbappé, intenable, s'est fait taclé une première fois aux abords de la surface. Griezmann a bien tiré le coup-franc mais il a trouvé la barre sur son chemin.


Dès la 10ème minute de jeu, Mbappé a amorcé un contre et a parcouru plus de 50m balle au pied avant de prendre Rojo de vitesse et de se faire tacler. L'arbitre n'a pas hésité un seul instant à indiquer le point de penalty.

Griezmann ne s'est pas fait prier pour ouvrir le score en prenant Armani à contre-pied.

A la 18ème minute de jeu, Pogba a vite joué un long ballon sur Mbappé qui filait seul au but. Tagliafico a accroché la pépite française juste devant la surface. Pas de second penalty mais bien un beau coup-franc pour les Français qui sont supérieurs à l'Argentine en ce début de match.

On joue la 41ème minute quand Angel Di Maria a reçu le cuir alors qu'il était à 30 mètres du but. Il a armé une frappe magnifique du coup de pied qui s'est logé juste en dessous de la lucarne droite de Hugo Lloris qui n'a rien su faire.

Peu après la mi-temps, Lionel Messi a tenté sa chance après avoir récupéré le ballon suite à un coup franc. Mercado a dévié la frappe de la Pulga pour tromper Lloris.

Monté au jeu à la mi-temps en lieu et place de Rojo, Salvio a fait une frayeur a son gardien en manquant une passe en retrait. Griezmann, aux prises avec le retour du nouveau venu et du portier argentin a tiré juste à côté!

A la 57e minute de jeu, Pavard a repris en demi-volée un centre d'Hernandez. Son envoi a trouvé la lucarne d'Armani qui n'a rien su faire. Superbe trajectoire!

Quelques minutes plus tard, c'est Mbappé, qui est dans un bon jour, qui a remis la France aux commandes en reprenant un centre de Hernandez. En deux fois, le français a catapulté de son pied gauche le ballon dans les filets argentins.

Bien servi par Giroud, c'est encore Kylian Mbappé qui a fait la différence en plaçant du plat du pied hors de portée du pauvre Armani. Très beau mouvement construit par les Français.

Dans le temps additionnel, c'est Kun Aguero, servi idéalement par Messi qui a placé un coup de tête au fond.

4-3 c'est le score final de cette rencontre riche en rebondissements et en beaux buts.

Il s'agissait certainement du dernier match de Coupe du Monde de Lionel Messi.

Mbappé succède à... Pelé comme plus jeune joueur à marquer un doublé en Coupe du monde

Kylian Mbappé (19 ans et 6 mois) est le plus jeune joueur à marquer au moins 2 buts dans un match de Coupe du Monde depuis la légende du Brésil, Pelé (17 ans et 8 mois), lors du Mondial-1958 en Suède, a indiqué le statisticien Opta samedi.

Mbappé a inscrit un doublé et provoqué un penalty, converti par Antoine Griezmann, lors de la victoire en 8e de finale face à l'Argentine de Lionel Messi (4-3) samedi à Kazan.

En demi-finale contre les Bleus il y a 60 ans, Pelé avait lui inscrit un triplé le 24 juin à Solna (5-2).

Jorge Sampaoli "triste et frustré" après l'élimination de l'Argentine

Le sélectionneur argentin Jorge Sampaoli était abattu après l'élilmination de l'Albiceleste, battue 4-3 par la France en 8e de finale de la Coupe du monde, samedi à Kazan.

"C'est très douloureux, particulièrement parce que les joueurs ont fait un énorme effort. Ce fut un match très difficile mais nous n'avons pas atteint notre but ici en Russie. J'ai toujours cru que nous serions chamions du monde. Je suis triste, je suis frustré, je pense que c'est assez normal. Je ne prendrai pas de décision sur mon avenir aujourd'hui. Je vais y réfléchir calmement", a déclaré Sampaoli.

Depuis sa nomination au poste de sélectionneur l'année dernière, Sampaoli n'est pas parvenu à mettre sur pied une équipe dans laquelle Lionel Messi pourrait s'exprimer comme il le fait à Barcelone. "Nous avons les meilleurs joueurs du monde. Nous devons essayer de les possible. Nous avons tout fait pour que Lionel Messi fasse ce qu'il fait aussi bien. Parfois ça a marché, parfoispas. Il est trop tôt pour dire ce qui a été et ce qui n'a pas été. Nous allons analyser cela. Je dois remercier mes joueurs. Ils se sont battus jusqu'à la dernière seconde et ont presque égalisé à la fin".


REVIVEZ NOTRE DIRECT COMMENTE: