Football
Quand politique et football s'entremêlent...

Le conflit israélo-palestinien prend de l'ampleur dans le football.

L'Argentine doit affronter ce samedi en match de préparation à la Coupe du Monde Israël, un match qui n'est pas du tout du goût des Palestiniens.

Le président de la Fédération palestinienne, Jibril Rajoub, a indiqué à des journalistes être prêt à appeler à "brûler" les maillots du capitaine argentin Lionel Messi si celui-ci acceptait de jouer cette rencontre.

"Messi est un symbole de paix et d'amour, nous lui demandons de ne pas participer au blanchiment des crimes de l'occupation" a-t-il expliqué aux médias. "Nous allons lancer une campagne contre la Fédération argentine, en visant personnellement Lionel Messi qui compte des dizaines de millions de fans dans les pays arabes et musulmans. Nous leur demandons à tous de brûler leurs maillots à son nom et les posters de lui."

Rajoub a décidé d'envoyer une lettre au représentant de l'Argentine présent en Cisjordanie adressée à la Fédération argentine de football.