Football Charleroi est à la lutte avec l’AZ Alkmaar pour la signature de l’ailier iranien (22 ans), qui a rencontré la direction zébrée et Mazzù.

Le Sporting est proche d’engranger sa première recrue de l’été. Comme nous vous l’annoncions la semaine dernière, la direction zébrée est très intéressée par le profil d’Ali Gholizadeh, l’ailier iranien (22 ans) de Saipa, en D1 iranienne.

Un joueur que Kaveh Rezaei connaît bien. "Il a été formé dans le même club que moi et j’en pense beaucoup de bien", assure l’attaquant carolo, qui a évolué avec Gholizadeh lors d’un match amical de l’Iran face au Sierra Leone en mars (4-0, deux buts de Gholizadeh, un de Rezaei). "Il est à l’heure actuelle l’un des meilleurs joueurs du championnat iranien. S’il vient en Belgique, cela le fera assurément progresser…"

Et sa venue semble se préciser. Il y a quelques jours, Gholizadeh a rencontré la direction zébrée ainsi que Felice Mazzù à Charleroi.

Un accord sur base d’un contrat de deux ans (+ 2) est proche d’être trouvé, mais l’AZ Alkmaar, où évolue un autre international iranien (Alireza Jahanbakhsh) est également sur le coup. Il faut dire que le profil de l’ailier, gaucher évoluant à droite, rapide et technique, est très recherché. Mais pour un joueur de cette qualité (dont la valeur explosera peut-être après le Mondial), il faut évidemment mettre le prix. Sans toutefois faire de folies…