Football Pour la première fois depuis 1995, Arsène Wenger ne sera pas sur le banc d'Arsenal lors de la reprise en Premier League. Invité de RTL, le Français a notamment expliqué que ce n'était pas dans son tempérament de rester aussi longtemps à la même place. " Ma plus grosse bêtise, c’est d’être resté 22 ans dans le même club. Je suis quelqu’un qui aime la nouveauté et en même temps les challenges. Et je suis resté prisonnier de mon challenge", a-t-il fait savoir.

C'est Unai Emery qui aura la lourde tache de lui succéder chez les Gunners.