Football Malgré la victoire contre l'Australie, les Bleus se posent des questions avant d'affronter le Pérou.

Ce jeudi à 17 heures, la France affrontera le Pérou lors du deuxième match du Groupe C en Coupe du Monde. Si la bande à Antoine Griezmann a pris les trois points contre l'Australie suite à une courte victoire (2-1), le sélectionneur est en plein doute et pourrait revoir ses plans face à la formation sud-américaine.

Tolisso et Dembélé "out"

Contre l'Australie, Didier Deschamps avait opté pour un 4-3-3 classique avec Tolisso à la place de Matuidi et Dembélé sur le flanc gauche, tout en délaissant Giroud sur le banc alors qu'il est l'élément aussi utile qu'inélégant à la pointe de l'attaque des Bleus. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ni Tolisso, ni Dembele n'ont répondu aux attentes. Trop lent, pas assez impliqué dans le jeu, Tolisso n'a pas pesé dans le milieu tandis que l'ailier de Barcelone n'a pas apporté sa vitesse et ses dribbles comme il en a l'habitude. L'Equipe révèle en outre que Dembélé a déclaré à ses proches qu'il savait qu'il allait "sauter" de la compo de base contre le Pérou.

Ce 4-3-3 avec Griezmann en pointe n'a pas non plus mis en valeur la star madrilène. Buteur sur penalty, il a d'ailleurs été sorti par son coach à la 70e minute ce qui ne lui a pas plu du tout. "On a eu des manques dans l'animation, le dynamisme, la mobilité, la vitesse. Demain (jeudi), on peut et on doit faire mieux pour obtenir le même résultat", a rajouté le sélectionneur français avant la rencontre cruciale.

Un 4-2-3-1 privilégié par Deschamps ?

La tactique de Deschamps est simple: le pragmatisme à toute épreuve. Dans cette optique, l'ancien coach de la Juventus pourrait faire basculer son équipe du 4-3-3 à un 4-2-3-1 plus offensif. Si la défense ne devrait pas évoluer, les changements dans le milieu et en attaque sont importants. Kanté et Pogba, devraient former le duo dans le coeur du jeu. A gauche, ce serait Matuidi qui tiendrait le bon bon bout. Son expérience et son volume de jeu seront des atouts non négligeables face à une formation péruvienne qui va jouer sa vie sur cette rencontre. A droite, le jeune Mbappé, pourtant très discret et critiqué par nos confrères français après l'Australie (il a reçu la note de 2/10 de la part de So Foot), devrait à nouveau être titularisé.

En attaque, Giroud reprendrait sa place de numéro "9" avec Griezmann en soutien. Ceci permettra de revoir "Grizou" dans une position qu'il occupe à l'Atletico Madrid et où il est extrêmement performant.