La République Tchèque s'impose 1-2 face à la Grèce

F. M. Publié le - Mis à jour le

Football

Après cinq minutes de jeu, les Tchèques avaient déjà largement fait la différence


VARSOVIE La République tchèque s'est relancée dans la course à la qualification pour les quarts de finale de l'Euro-2012 de football grâce à son succès 1-2 sur la Grèce, mardi en début de soirée à Wroclaw (Pologne). Après deux rencontres, et avant Pologne-Russie en soirée à Varsovie, les Tchèques comptent trois points dans le groupe A tout comme les Russes. Les Grecs restent bloqués à 1 point, autant que les Polonais.

Déjà malmenée en tout début de match face à la Pologne, l'arrière-garde grecque a pris l'eau d'emblée concédant deux buts dans les six premières minutes. Jiracek (3e) et Pilar (6e), avaient obligé le préposé au marquoir à travailler: 0-2.

Sonnés, les Grecs durent encore remplacer leur gardien Chalkias, blessé, dès la 23e minute. Son substitut Sifakis s'illustra très vite sur un tir des 20 mètres de Rosicky (29e). Ce sera son unique intervention.

Pour le reste, les Tchèques se contentaient d'attendre une réaction hellène qui tarda à arriver. Elle se présenta à la 41e sous la forme d'une reprise victorieuse de la tête de Fotakis. Le but fut annulé pour hors-jeu (limite) du médian grec.

Dès la reprise, la Grèce reçut a sacré coup de pouce du destin, quand sur un centre anodin, Cech, l'excellent gardien de Chelsea, loupa sa sortie permettant à Gekas, monté à la mi-temps, de conclure dans le but vide: 1-2 (53e).

S'en suivit un "siège" du but tchèque manquant singulièrement d'inspiration, les longs ballons aériens ne créant qua rarement le danger.


© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner