Football Le gardien des Zèbres va rejoindre la Canebière quasiment à coup sûr

CHARLEROI Mogi Bayat confirme que plusieurs clubs - apparemment beaucoup - l'ont contacté au sujet d'Orlando qui est principalement pressenti en Turquie mais le manager général du Mambourg insiste (et ce fut sa réponse ferme à ses correspondants) sur le fait que son attaquant brésilien n'était absolument pas à vendre.

Le même Mogi Bayat est plus sibyllin quand on le consulte sur le cas désormais posé par Bertrand Laquait. Nous l'avons déjà souligné: le mutisme entourant l'avenir du gardien français qui a lui-même décidé (ou bien a été invité à le faire) de déconnecter son portable. De toutes ces péripéties, il ressort que Bertrand Laquait est aujourd'hui plus proche de Marseille qu'il n'est installé à Charleroi. D'autant que la pierre d'achoppement déjà évoquée semble disparaître: Fabien Barthez, qui sera à nouveau qualifié à jouer le 15 octobre, aurait dû supplanter l'intérimaire qu'aurait été Laquait à cette date-là mais le gardien champion du monde serait enclin à rejoindre West Ham. Nicolas Penneteau, qui sera libéré de Bastia (descendant de L 1 en L 2), est également approché par les gens du stade Vélodrome mais l'actuel gardien du Mambourg semble en pole position. «Vous interprétez la situation comme vous voulez mais je n'ai rien à répondre à cette question», martèle Mogi Bayat.

Ne rien dire dans l'immédiat et promettre de s'exprimer rapidement... veut dire beaucoup. D'au- tant qu'Henri Zambelli, l'agent de Bertrand Laquait, agit dans le même sens: «Je ne parviens pas non plus à le joindre, rappelez-moi dans deux ou trois jours.»

On a quand même compris beaucoup de choses...

© Les Sports 2005