Football

L'équipe de Josep Guardiola conserve toujours six points d'avance sur le Real Madrid, à six journées de la fin de la Liga


BARCELONE Après la victoire épique du Real Madrid contre Getafe mardi (3-2), le FC Barcelone a réagi magistralement, faisant exploser mercredi la deuxième défense de la Liga, le FC Séville (4-0) lors de la 32e journée du Championnat d'Espagne.

Le Barça ne cesse d'éblouir, et ce malgré la présence sur le banc des remplaçants de l'attaquant argentin Lionel Messi, préservé en vue du prochain duel contre Chelsea en demi-finales de la Ligue des champions (aller le 28 avril en Catalogne, retour le 6 mai à Londres).

Andrés Iniesta, en pleine forme, a été le bourreau du FC Séville au Camp Nou avec une ouverture du score qui donnait une impression de facilité déconcertante (3e) avant trois passes décisives, pour Eto'o (17e), Xavi (49e) et Henry (54e).

Avant cette journée, le FC Séville était la deuxième meilleure défense de la Liga, avec 30 buts encaissés, derrière l'intouchable Barça (24 buts), qui n'est plus qu'à huit unités de la barre des 100 buts marqués.

Le Real Madrid, grâce à un Gonzalo Higuain en état de grâce, en est désormais à six victoires d'affilée mais le Barça n'accuse aucune baisse de régime, avec sept succès consécutifs, sans prendre le moindre but.

Plus rien non plus n'arrête Valence, qui avec un doublé de David Villa, s'est imposé à Séville face au Betis (2-1) et est revenu à deux points du FC Séville, toujours 3e.
Valence, qui avait battu dimanche à domicile le FC Séville (3-1), a signé sur le terrain du Betis sa cinquième victoire consécutive.

Le club, moribond le mois dernier, plombé par des problèmes économiques et dans une mauvaise dynamique de résultats, s'est réveillé notamment grâce au retour en forme de son attaquant international David Villa.

Le meilleur buteur de l'Euro-2008 est revenu à deux buts du "pichichi" de la Liga, l'attaquant du Barça Samuel Eto'o, toujours en tête du classement des buteurs avec 27 buts.

La prochaine journée de Liga, avec Valence-FC Barcelone et FC Séville-Real Madrid, promet énormément. Et que dire de la suivante, la 34e, avec le "Clasico" Real Madrid-FC Barcelone...

© La Dernière Heure 2009