Football Après avoir présenté ses excuses à Brio et ses équipiers, Olivier Suray a retrouvé le... noyau A

MONS L' affaire Olivier Suray a pris fin hier matin à Phase, le lieu d'entraînement des Montois. En effet, après avoir entendu les excuses de son joueur devant l'ensemble de l'équipe, Sergio Brio a décidé - malgré ses déclarations de début de semaine - de réintégrer son milieu de terrain dans le noyau A. C'est donc avec un certain soulagement qu'Olivier Suray a suivi la séance d'hier matin avant d'expliquer devant la presse le pourquoi de cet happy end.

«Je veux présenter mes excuses à la direction du club, à M. Brio et à mes équipiers, expliqua calmement le joueur montois. J'ai eu un comportement indigne pour un joueur de football professionnel. J'ai été pris d'un coup de sang quand j'ai vu, samedi, que je n'étais pas dans l'équipe. Mon caractère parfois impulsif a pris le dessus sur ma raison. Ce sont mes origines ardennaises qui reviennent alors à la surface. J'ai discuté de ma situation avec ma famille - qui a souffert de celle-ci - et mon manager. Cela a eu un effet bénéfique sur ma vision des choses. Maintenant, je veux tirer un trait sur cette histoire et me concentrer sur la suite de la saison. J'aimerais aussi adresser un message aux supporters de l'Albert. J'espère qu'ils oublieront vite cette histoire et qu'ils continueront de soutenir leur club et leurs couleurs. En ce qui concerne mes équipiers, ils ont bien réagi et ont directement accepté mes excuses. J'ai toujours été honnête et droit avec chacun. Pour moi et ma famille, je suis soulagé que cet épisode malheureux prenne fin. J'accepte aussi sans broncher l'amende (20% de son salaire brut mensuel) prévue par le club. Je pense que le bon sens vient de l'emporter. Je ne sais pas si M. Brio compte encore sur moi pour porter le brassard de capitaine. C'est à lui de choisir. Ce qui est certain, c'est que mon comportement dans le vestiaire ne changera pas. On pourra toujours compter sur moi pour mettre une bonne ambiance dans le groupe.»



Brio: «Olivier pourra encore porter le brassard de capitaine»

Aussi soulagé de la conclusion heureuse de ce clash, Sergio Brio voulait mettre en avant les qualités de son joueur: «Olivier est un garçon que j'apprécie. Il a une forte personnalité et il faut des joueurs comme cela dans une équipe pour gagner. Je suis content que cette affaire se termine bien. Olivier est venu présenter ses excuses jeudi matin. J'ai dit que si le groupe voulait encore de lui, il pouvait revenir. Tout cela avec l'accord du président. Mon joueur est un garçon intelligent avec du caractère et samedi, il a réagi à chaud. Ce qui n'est jamais une bonne chose. Suray est un bon joueur et il sera encore utile à l'équipe. Comme pour un fils qui commettrait une erreur, je pardonne à Suray son écart de conduite. Je l'apprécie depuis que j'ai déposé mes valises au Tondreau.»

Et la question qui brûle les lèvres de chacun est maintenant de savoir si le milieu de terrain de l'Albert portera encore dans l'avenir le brassard de capitaine.

«Pour moi, rien n'a changé par rapport à la semaine dernière, conclut le mentor des Dragons. Donc Olivier Suray demeure le capitaine de l'équipe.»

Voilà donc la dernière histoire montoise qui se termine bien et où les différents acteurs ont fait passer le bien du club avant le leur.

© Les Sports 2004