Football

L'AS Rome a poursuivi le festival offensif de la 33e journée de Serie A en s'imposant largement 1-4 face à Pescara lundi au Stadio Adriatico, et consolide ainsi sa deuxième place à huit points de la Juventus.

Grâce à ce succès, et au match nul 2-2 de Naples contre Sassuolo dimanche, les joueurs de Luciano Spalleti prennent quatre points d'avance sur les Napolitains.

Ils reviennent à huit points de la tête, mais à cinq journées de la fin, le titre semble quasi-joué.

Les Romains, qui viennent d'officialiser la venue de Monchi au poste de directeur sportif, n'ont réussi à trouver la faille qu'à quelques instants de la mi-temps avec deux buts inscrits en l'espace d'une minute.

Le Néerlandais Kevin Strootman a ouvert le score à la 44e minute avant d'être imité par Radja Nainggolan sur la remise en jeu (45).

L'Egyptien Mohamed Salah a creusé l'écart juste après la reprise (48e) avant de plier la rencontre à l'heure de jeu (60e).

Le seul couac de la soirée est venu d'Edin Dzeko, filmé par les caméras en train de sermonner Spalletti après son remplacement par Clément Grenier à 20 minutes de la fin. Thomas Vermaelen est resté les 90 minutes sur le banc.


Ahmad Benali a sauvé l'honneur en fin de match pour Pescara (83e), mais n'a pas pu empêcher son équipe d'être officiellement reléguée en Serie B après cette défaite.

Pescara Calcio retourne donc en deuxième division italienne une saison après être (re)monté parmi l'élite.

Avec 14 points à cinq journées de la fin de la saison, Pescara pourrait certes théoriquement revenir à égalité de points avec Empoli, premier non-relégable, mais il serait alors relégué à la différence particulière.

Les joueurs de Pescara n'ont remporté que deux matches cette saison, dont un sur tapis vert.

Les cinq buts marqués lors de cette rencontre portent à 48 le nombre total de buts inscrits lors de cette 33e journée, la plus prolifique de la saison, mais encore loin du record de 54 buts établi en 1951.