Football

Du côté des Tunisiens, tout le monde reconnaissait la supériorité des Diables.

La conférence de presse d’après match de Nabil Maâloul valait le détour.

Sans langue de bois, le sélectionneur tunisien analysait la prestation de son équipe : "Vu le score et la physionomie du match, on a été ridicule. C’est ce que je pense sincèrement. Prendre une débâcle 5-2, c'est ridicule. C’est vrai qu’on n’a pas été trop ridiculisé sur le terrain, dans le jeu, quand on voit la moyenne de possession de balle et le nombre d’occasions, mais athlétiquement, on n’a pas suivi."

De son côté, Whabi Khazri était admiratif : "Ce sont de très grands joueurs en face. On a encore beaucoup de boulot pour rivaliser contre de telles équipes. Pourtant, nous avons montré un meilleur visage que contre l’Angleterre."

Le capitaine tunisien sent que les Diables sont prêts à faire de belles choses : "Techniquement, tactiquement et physiquement, la Belgique est prête. Si elle devient favorite du tournoi ? Elle faisait déjà partie des favoris. Elle a en tout cas montré toutes ses qualités offensives… et en plus, on les a aidés en offrant des buts. Forcément, quand tu fais de telles erreurs, ça se complique."

Enfin, Dylan Bronn, qui évolue à La Gantoise, voit les Diables plus forts que l’Angleterre. "Il y avait plus de rythme et plus de physique dans ce match que dans celui que nous avons joué contre les Anglais. La rencontre était plus intense…", conclut-il.