Football

Le Sénégal a battu la Pologne 0-2, mardi en fin d'après-midi au Spartak de Moscou, dans le match du groupe H qui mettait aux prises les deux dernières équipes à entrer dans le Mondial 2018 de football.

Première des cinq nations africaines présentes à marquer des points dans cette Coupe du monde, le Sénégal, entraîné par le plus jeune coach de la compétition Aliou Cissé (42 ans), a ouvert la marque sur un tir de Idrissa Gueye détourné par le défenseur polonais Thiago Cionek (37e) et profité d'une sortie manquée du gardien Wojciech Szczesny pour assurer sa victoire par Mbaye Niang (60e).

Le but de Grzegorz Krychowiak (86e) n'a pas suffi pour changer l'issue de la rencontre. Si les Polonais assuraient le contrôle du ballon, ils n'en faisaient pas un usage très utile et n'eurent aucune occasion avant la pause. Face à eux, les Lions de la Teranga attendaient et plaçaient des contres. Après deux alertes aux 18e, par Niang, et à la 33e, par Sarr, la 3e était la bonne.

Plus entreprenants à la reprise, les Aigles blancs eurent le meilleur occasion sur un coup-franc de l'inévitable Lewandowski que N'Diaye détourna. C'est encore sur un contre, que le Sénégal doubla la mise. Une mauvaise passe en retrait et une sortie manquée du gardien polonais laissaient l'attaquant de Torino, à peine remonté au jeu, marquer son premier but en sélection et signer le 0-2 (60e).

La Pologne a sauvé l'honneur, trop tard, mais n'a pu revendiquer davantage.

Au classement du groupe H, après cette première journée, les deux outsiders le Sénégal (FIFA 23) et le Japon (FIFA 61)sont en tête avec 3 points, devant les deux favoris la Colombie (FIFA 16) et la Pologne (FIFA 8) qui n'en comptent aucun. Pologne-Colombie dimanche, lors de la 2e journée, sera déjà capital pour les deux équipes.

REVIVEZ L'EVOLUTION DU MATCH EN DIRECT