Football

Le Standard n'accepte pas la sanction d'un match de suspension (et 400 euros d'amende) proposée mardi par le parquet fédéral de l'Union belge de football (URBSFA) à son milieu de terrain Uche Agbo, qui s'était emporté après son exclusion à Courtrai (2-1) lors de la 21e journée du championnat de Belgique le 27 décembre. 

C'est ce que l'Union belge a confirmé à l'agence belga mercredi.

L'affaire sera donc soumise à la Commission des litiges, en sa séance du mardi 9 janvier (14h00).

Uche Agbo avait été exclu à la 42e minute après un tackle sur Jovan Stojanovic qui lui avait valu une deuxième carte jaune. Le milieu défensif nigerian de 22 ans qui n'avait pas touché son adversaire a vivement contesté cette sanction auprès de l'arbitre Nathan Verboomen, puis avait rechigné à quitter la pelouse. Ce que l'arbitre a mentionné dans son rapport. Le joueur a été la cible des supporters courtraisiens à sa sortie du terrain.

Déjà suspendu pour le match de reprise contre Eupen le 20 janvier, Agbo manquerait en outre le déplacement à Zulte Waregem le 23, si la sanction est confirmée.