Football

Cuneyt Cakir sera l'arbitre de la seconde demi-finale du Mondial entre l'Argentine et les Pays-Bas mercredi à Sao Paulo, a annoncé la FIFA lundi.

Il s'agira du troisième match pour cet arbitre turc de 37 ans après avoir officié lors de Brésil/Mexique (0-0) et Algérie/Russie (1-1) en phases de poule durant lesquels il a distribué 9 cartons jaunes.

Cuneyt Cakir n'est que le deuxième arbitre de Turquie à siffler lors d'une phase finale de Coupe du monde, 40 ans après Dogan Babacan, en 1974, en RFA.

Il officiera mercredi assisté de ses compatriotes, Bahattin Duran et Tarik Ongun.

Ses lettres de noblesses renseigne des rencontres en Ligue des Champions et en Europa League bien sûr, mais aussi la finale de la Coupe du monde des clubs en 2012 et la demi-finale de l'Euro-2012 entre le Portugal et l'Espagne.

Cuneyt Cakir, arbitre international depuis 2006, n'a pas peur de sortir des cartons rouges lors de rencontres importantes. C'est lui qui avait fait enrager Sir Alex Ferguson, encore manager à Manchester United en mars de l'an dernier en excluant Nanin en Ligue des Champions contre le Real Madrid.

En avril 2012, John Terry (Chelsea) s'était fait renvoyer aux vestaires en demi-finale de la Ligue des Champions à Barcelone. En finale de la Coupe du monde des clubs, c'est Gary Cahill (Chelsea) qui avait reçu le carton rouge de ses mains contre Corinthians à Yokohama.

La première demi-finale de la Coupe du monde mardi soir à Belo Horizonte entre le Brésil et l'Allemagne sera dirigée par le Mexicain Marco Rodriguez.