Football

Le club, qui conteste cette décision, devrait faire appel lors d'une prochaine réunion avec les instances dirigeantes


BRUXELLES Leeds United, club au passé prestigieux aujourd'hui relégué en 3e division anglaise, a écopé de 15 points de pénalité pour pouvoir prendre part au championnat anglais la prochaine saison. Les dirigeants de la ligue (Football league), qui désapprouvent la façon dont Ken Bates est arrivé à la tête du club après avoir placé Leeds United sous administration judiciaire en mai à cause d'une dette de 35 millions de livres (51,6 millions d'euros), ont décidé de pénaliser la formation du nord de l'Angleterre.
La Ligue, organisme en charge des 2e, 3e et 4e divisions anglaises, n'apprécie guère les clubs placés sous administration judiciaire ou qui se déclarent en faillite pour éponger leurs dettes.

Le club, qui conteste cette décision, devrait faire appel lors d'une prochaine réunion avec les instances dirigeantes dont la date doit encore être fixée.
Bates, ancien président de Chelsea, s'est porté acquéreur du club le 11juillet, quelques jours après que son administrateur judiciaire, la société KPMG, ait prononcé sa mise sur le marché.
Leeds, l'un des grands noms du football anglais du début des années 70, a remporté son dernier titre de champion d'Angleterre en 1992 et disputé les demi-finales de la Ligue des champion en 2001.
Cette saison, qu'ils vont disputer en League one (3e div. anglaise), est la première qu'ils passeront en dehors des deux premières divisions du championnat anglais.