Football L'Allemagne a sauvé l'essentiel dans les dernières secondes face à la Suède, samedi. Un superbe coup franc de Tony Kroos a permis à la Manschaft de s'imposer deux buts à un. Ouest-France.fr a dévoilé les dessous de cete phase capitale dans le parcours des Allemands. 

Tout commence, donc, avec un faute obtenue par Timo Werner. Le ballon est placé proche du but, mais assez excentré. Mats Hummels, au repos et présent sur le banc, donne alors ses instructions de joueur expérimenté à son équipier. " Je lui ai crié très fort qu'il devait centrer", a-t-il expliqué après la rencontre, ajoutant avec humour qu'" il en avait pris pour son grade dans le vestiaire".

Ensuite, sur le terrain, vient la discussion entre Tony Kroos et Marco Reus. Ce dernier, convaincu de pouvoir trouver la lucarne malgré l'angle défavorable, demande le droit de se charger lui-même de l'essai, mais son partenaire refuse. " Je lui ai dit... humm, je ne suis pas convaincu", a-t-il raconté. " Ensuite nous nous sommes décidé pour une combinaison qui permettait d'ouvrir l'angle de tir".

S'en suit une phase à voir et à revoir. L'Allemagne engrange trois points et conserve ses chances de qualification pour le tour suivant.