Football Lors de sa réunion de rentrée, la Pro League a fait le ménage et a pris sept décisions, en présence de Bruno Venanzi

Les vacances sont terminées à la Pro League. Marc Coucke avait promis il y a quelques jours de remettre tout à zéro et de repartir d’une page blanche, c’est exactement ce qu’il s’est produit ce lundi lors de la première réunion de la saison présidée par le président d’Anderlecht.

Au menu du jour, sept décisions qui ont été prises et approuvées par l’ensemble des personnes présentes.

1 Le fameux tableau indicatif des sanctions a été accepté à l’unanimité par tous les clubs, y compris par le Standard, vu la présence de Bruno Venanzi. Ils ont aussi reconnu que ce tableau avait été accepté en janvier dernier. Cela pourrait remettre en question la décision de blanchir Carcela, Wesley, Ocansey et Loris Brogno suite à la non-acceptation du dit tableau. Les quatre joueurs pourraient dès lors être suspendus dans les prochaines semaines. Mehdi Carcela pourrait donc manquer le Clasico si sa suspension initiale de deux matches est maintenue. Le parquet de l’Union belge a d’ailleurs décidé d’aller en évocation contre la décision de blanchir les quatre joueurs.

2 Le CEO Pierre François va travailler sur un code d’éthique pour plus de respect envers les arbitres dans les déclarations des acteurs.

3 La Pro League est favorable à l’utilisation de la ligne de hors-jeu virtuelle pour le VAR et Pierre François essaie de la rendre opérationnelle pour le début des playoffs.

4 Lors de la prochaine saison, la Pro League aimerait que le mercato estival se termine plus tôt, aux alentours du 15 août.

5 La Pro League n’est pas d’accord avec les conditions fixées par les clubs amateurs pour permettre aux équipes espoirs d’évoluer dans leurs ligues. Il n’est pas question d’assouplir l’octroi des licences pour les clubs voulant accéder à la D1B comme demandé.

6 Dès les 16es de finale de la Croky Cup, et en cas de prolongations, un remplacement supplémentaire sera autorisé.

7 Le président du FC Malines, Johan Timmermans, représentera à nouveau la Pro League au sein du comité exécutif. Il remplacera Michel Verschueren.