Football

Soyez agressifs... mais dans le bon sens du terme

BRUXELLES Certaines actions, pourtant identiques, font parfois l'objet de commentaires antagonistes, selon l'auteur de l'acte. C'est ainsi qu'une même faute sera tantôt "un tacle viril" tantôt "une agression".

L'agressivité dans le bon sens du terme, muscler son jeu et mettre le pied : la définition d'agression mentionne une attaque non provoquée, injustifiée, généralement soudaine et brutale. Dans le bon sens du terme, c'est sans doute la capacité de chatouiller les chevilles sans sanction de l'arbitre. Comme Stijnen sur Podolski ?

Le front de l'attaque : relu quinze fois, c'est toujours aussi difficile à analyser. Commentaire des Cahiers du football : "Certains attaquants agaçants balaient le front de l'attaque comme une mèche rebelle. Chez un entraîneur, le front de l'attaque est creusé de profondes rides, appelées tranchées." En finale du Mondial, Zidane a confondu le front de l'attaque et l'attaque de front.

Le clash : c'est plus trash que le sommet ou le choc. On peut aussi aller au clash avec un club, un joueur ou un entraîneur.

Avoir la haine de la défaite : personne n'aime perdre. Il ne faut pas en faire tout un plat.



© La Dernière Heure 2008