Football

L'agent du buteur polonais du Bayern Munich Robert Lewandowski a assuré mercredi que son poulain souhaitait quitter le club allemand cet été, en quête de "changement et de défi", ce que le joueur lui-même n'a pas démenti devant la presse de son pays.

"Robert a le sentiment qu'il a besoin de changement et de défi dans sa carrière. Les patrons du FC Bayern sont au courant", a indiqué Pini Zahavi au magazine allemand Sport Bild, sans donner d'indication sur le club qui pourrait accueillir l'international Polonais, sous contrat avec le Bayern jusqu'en 2021.

Interrogé au camp d'entraînement de l'équipe de Pologne à Armalov, le joueur de 29 ans a esquivé la question sans démentir: "Je veux me concentrer sur la préparation pour la coupe du monde", a-t-il dit, "je ne pense pas aux questions de clubs, j'ai un manager pour ça".

Le club champion d'Allemagne ne veut pas voir partir son buteur fétiche, auteur de 29 buts cette saison en Bundesliga, ce qui n'empêche pas les spéculations autour de son départ vers un autre gros club européen -- Real Madrid, Paris Saint-Germain... -- d'enfler depuis plusieurs mois, tout en étant à chaque fois démenties par le joueur lui-même.

La machine à rumeurs s'est emballée de plus belle en février, lorsque Lewandowski a changé d'agent pour confier ses intérêts à l'Israélien Pini Zahavi, l'un des hommes forts du marché des transferts internationaux, réputé proche du Real Madrid.

"Les raisons de Robert ne sont pas l'argent ou tel club", a fait valoir à Sport Bild M. Zahavi, qui dit espérer que les dirigeants du Bayern -- le président Uli Hoeness et le patron Karl-Heinz Rummenigge -- comprendront la volonté de Lewandowski, qui s'est fixé pour objectif de gagner la Ligue des champions.

Depuis l'arrivée de Lewandowski au Bayern en 2014, le club a atteint trois fois les demi-finales et une fois les quarts-de-finale de la compétition reine.

"Chacun au sein de la direction du club peut se targuer d'avoir fait une grande carrière. Ils devraient comprendre sa situation", a ajouté l'agent de 74 ans, qui avait aussi joué un rôle l'an dernier dans le transfert à 222 millions d'euros du Brésilien Neymar de Barcelone au PSG.

Fin mars, Rummenigge avait déjà balayé les rumeurs de départ du Polonais, considéré par Rummenigge comme le "meilleur numéro 9 du monde", assurant qu'il jouerait "à coup sûr au Bayern Munich la saison prochaine".

"Je prends volontiers les paris là-dessus", avait dit Rummenigge à la chaine Sky Allemagne, alors qu'il était interrogé sur des articles de la presse espagnole annonçant un départ de l'attaquant vers le Real Madrid après la Coupe du monde en Russie.