Lierse: "Rien n'indique l'existence d'une implication" dans un match truqué

Publié le - Mis à jour le

Football

"Le Lierse a contacté les autorités d'une manière informelle et nous pouvons conclure qu'il n'y a aucune forme d'enquête qui a été ouverte"


LIERRE Le club de football du Lierse a réagi jeudi à l'information selon laquelle la mafia des paris sportifs aurait été active la saison dernière en Belgique. Selon Het Laatste Nieuws, une organisation criminelle russe aurait essayé de fausser le résultat de plusieurs matches.

Selon le journal, un match a été explicitement nommé: celui opposant le Lierse à Lokeren, le 10 septembre 2011, qui s'était soldé sur le score de 1-1. "Le Lierse, cité dans cet article, n'a pas encore été contacté, par le parquet, la police ou l'Union belge de football. Le management du Lierse n'a été à aucun moment, et par aucun de ses joueurs, informé d'une approche ou d'une éventuelle tentative de fausser un match."

Le club, impliqué il y a sept ans dans l'affaire Zheyun Ye, indique dans son communiqué que l'article ne précise pas si l'approche par les criminels présumés concernait un joueur du Lierse ou de Lokeren. Le Lierse précise qu'il est prêt à collaborer avec le parquet ou l'Union belge comme ce fut le cas en 2010 ce qui a permis de déjouer une tentative de corruption.

"Le Lierse a contacté les autorités aujourd'hui d'une manière informelle et nous pouvons provisoirement conclure qu'il n'y a aucune forme d'enquête qui a été ouverte."

Le club lierrois précise que si à l'avenir un de ses joueurs devait être impliqué dans cette affaire, il prendrait immédiatement les mesures appropriées. "Pour le moment aucun n'élément n'indique l'existence d'une telle implication".

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner