Football

Dimanche, le Real devra batailler face à l'Atletico (8e), qui peut encore prétendre à une place européenne

BRUXELLES Le FC Barcelone, vainqueur 1 à 0 samedi à Majorque grâce à un but d'Ibrahimovic, a pris la tête du Championnat d'Espagne et mis la pression sur le Real Madrid, qui accueille dimanche son voisin l'Atletico, lors de la 29e journée du Championnat d'Espagne.
Grâce à ce 23e succès de la saison (autant que le Real), le Barça compte provisoirement trois points d'avance sur son adversaire historique, avant le derby madrilène dimanche soir.

A Majorque, où l'équipe locale n'avait perdu qu'un seul match devant son public cette saison, les Barcelonais ont su faire montre de plus d'efficacité et de contrôle. La partie a en effet été très animée, contraignant l'arbitre à sortir sept avertissements pour tenter de calmer les esprits.
En prévision du quart de finale aller contre Arsenal mercredi en Ligue des champions, l'entraîneur de Barcelone Pep Guardiola avait pourtant choisi de laisser sur le banc son buteur prodige Lionel Messi, ainsi que Xavi et Thierry Henry.

Majorque, qui a tiré par deux fois sur les poteaux, s'est battu avec vaillance avant de s'incliner à l'heure de jeu sur un tir de près d'Ibrahimovic (63), son 15e but en Liga de la saison.
Sur un corner de la droite, la défense locale n'a pas réussi à dégager le ballon, et le Suédois, seul au second poteau, n'a eu qu'à tirer dans le but vide (63e). Quatre minutes plus tard, Majorque a cru avoir égalisé mais le but de Valero a été refusé pour hors-jeu.
Dimanche, le Real devra batailler face à l'Atletico (8e), qui peut encore prétendre à une place européenne.

Le derby de la capitale vaudra aussi par la présence de grands buteurs des deux côtés (Ronaldo et Higuain au Real, Agüero et Forlan à l'Atletico, qui ont tous marqué jeudi) et parce que l'ambiance y est toujours étouffante.
L'Atletico, qui a infligé au Barça sa seule défaite de la saison en Liga (2-1) cette saison, voudra prouver son impartialité, d'autant que le Real s'est imposé dans son stade lors de la phase aller (3-2).
Dans le premier match de samedi, Malaga et Tenerife ont fait match nul 1 à 1.

© La Dernière Heure 2010