Football

Barcelone cartonne, Chelsea assomme la Roma, l'OM coule


BRUXELLES Barcelone a fait un grand pas vers les 8e de finale de la Ligue des champions en étrillant Bâle (0-5), tout comme Chelsea, vainqueur face à la Roma (1-0), alors que Famagouste a retouché terre en s'inclinant face à l'Inter Milan (1-0) et que Marseille a déjà perdu ses illusions en concédant une 3e défaite (2-0 au PSV Eindhoven), mercredi lors de la 3e journée de la phase de poules.

Groupe A : Chelsea est sorti vainqueur du choc du groupe et de la soirée face à la Roma grâce à un but de la tête de John Terry en fin de rencontre. Les Anglais prennent du coup une belle option en s'octroyant la première place du groupe. Les Italiens ont enfoncé un peu plus une Roma sans doute encore étourdie après ses déboires du week-end dans le Calcio (battue 4-0 par l'Inter Milan).

Bordeaux avait lui absolument besoin d'une victoire face aux Roumains de Cluj pour y croire après avoir perdu ses deux premiers matches. Il l'a obtenue, mais dans la douleur. On attendait un exploit de Gourcuff, mais c'est finalement un but contre son camp du malheureux Cadu qui permet aux hommes de Laurent Blanc de pouvoir encore jouer leur chance pour les 8e de finale. Malgré leur victoire, les Bordelais sont derniers, mais à un point des Roumains, 2e du groupe.

Groupe B : le rêve de Famagouste ne s'est pas vraiment brisé, mais la réalité l'a rattrapé face à l'Inter Milan. Le club chypriote aura en tout cas presque tenu une mi-temps face à l'armada intériste avant d'encaisser un but d'Adriano juste avant la pause, un but qui a suffi à l'Inter. Famagouste, 2e à 3 points des Italiens, reste toutefois encore en course pour une qualification qui serait historique.

Le Panathinaïkos et le Werder n'ont eux pas vraiment arrangé leur situation en se quittant sur un nul (2-2). Les Allemands sont 3e à un point de Famagouste et les Grecs derniers.

Groupe C : Barcelone a assuré le spectacle tout en effectuant un grand pas vers les 8e de finale grâce à sa troisième victoire d'affilée. Bâle ne se faisait guère d'illusion, et n'aura tenu que 4 minutes avant que Messi ne lance le festival catalan. Au milieu des cinq buts barcelonais, Krkic a inscrit un joli doublé. Les Suisses, derniers, sans aucun point, ne sont pas encore mathématiquement éliminés mais ils ne peuvent plus qu'espérer jouer la 3e place qualificative pour l'UEFA, et encore.

Derrière le Barça, le Sporting Portugal s'est lui octroyé une position préférentielle en battant le Shakhtar Donetsk (0-1), et prenant seul la 2e place.

Groupe D : Liverpool a cru pendant longtemps qu'il allait remporter son duel face à l'Atletico Madrid après le but de Robbie Keane, mais un but de Simao à dix minutes de la fin permet aux Espagnols de rester au contact des Reds. Les deux ne se quittent pas, a égalité de points (7) en tête du groupe.
Marseille a sans doute perdu ses chances de qualification en s'inclinant sur la pelouse du PSV Eindhoven.

Les deux derniers du groupe jouaient avec le couteau sous la gorge et ce sont les Phocéens qui ont craqué, encaissant deux buts de Koevermans. L'OM, dernier et sans aucun point, n'est pas encore mathématiquement éliminée, mais il faudrait désormais un petit miracle pour accrocher les 8es de finale.

© La Dernière Heure 2008