Lloris: "On s'est lâchés"

Jo. L. Publié le - Mis à jour le

Football

Hugo Lloris et les Bleus ont fini par prendre du plaisir

DONETSK Hugo Lloris n’a eu qu’un arrêt à faire. Et il l’a fait. Plutôt bien. En remportant son duel face à Shevchenko qui avait profité du mauvais alignement de la charnière centrale française, le capitaine des Bleus a évité aux siens de courir après le score comme ce fut le cas face à l’Angleterre.

“Sheva a fait un contrôle extraordinaire de la tête dans la course. Il se retrouve dans un angle fermé, ce qui m’a arrangé. Il a frappé fort mais c’est vraiment une action de grande classe. C’est bien de ne pas avoir pris ce but et d’avoir gardé notre cage inviolée” , narrait le portier sur RTL.

Déterminant sur ce coup, Lloris a mis en avant la performance du collectif bleu . “On a gagné la bataille du milieu. Physiquement, l’Ukraine est un peu tombé en deuxième mi-temps et on a su tuer le match avec ce deuxième but qui nous a soulagés.”

Un deuxième but qui est arrivé alors que les Bleus avaient raté le coche en première période. “C’est vrai qu’on a un peu douté après les occasions que nous nous sommes procurées en première mi-temps. Après, c’est surtout Jérémy (Ménez) qui a persévéré et qui nous a délivrés. Il ne faut pas oublier qu’on est encore une équipe jeune qui a encore besoin de confiance” , rappelle Lloris avant de poursuivre.

“On savait qu’on se devait de gagner face à une belle équipe qui était dans un contexte favorable. Mais nous avons été très sérieux et appliqués en démarrant le match avec un état d’esprit plus conquérant que face à l’Angleterre. L’équipe et les joueurs se sont lâchés et cela nous donne énormément de plaisir. Il est important pour nous de garder cette confiance qu’on obtient grâce aux résultats car nous aussi, on a envie d’aller loin. Le groupe vit bien.”

Un constat partagé sur les ondes de RMC par Yann M’Vila qui a disputé ses premières minutes dans cet Euro. “Quand le coach fait appel à certains joueurs, ils répondent présents. C’est l’esprit d’un groupe” , a souligné le médian tourné vers la suite : “Il ne faut pas se préoccuper des autres. On va tout faire pour gagner le dernier match et terminer premier du groupe.”



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner