Football

Le défenseur de Brest devrait se libérer ce jeudi, voire demain pour signer à Mons

MARBELLA Pour ce tout premier match de l’année 2013, disputé devant une cinquantaine de supporters allemands et les caméras de Sport 1 , Enzo Scifo avait choisi d’assurer ses arrières. Comprenez par là que le compartiment défensif était celui ayant terminé 2012, avec Berthelin dans les buts et Timmermans dans l’axe central. Une solution de rechange qui ne peut pas tenir la route sur la durée, l’arrière droit, hésitant, ayant été à la base de l’ouverture du score de Dusseldorf alors que les Montois faisaient jusque-là jeu égal avec un pensionnaire du ventre mou de la Bundesliga . Bien que Franquart a signé son grand retour en seconde période, la priorité du moment, à Mons, est bien de trouver un arrière central que Grégory Lorenzi, le Corse de Brest, devrait être. “Nous espérons une fumée blanche pour ce jeudi, voire vendredi” , assure Dimitri Mbuyu. Mogi Bayat, l’intermédiaire dans ce dossier, est en Turquie, mais c’est du joueur, qui essaie de se libérer de son contrat, qu’est attendu le feu vert. “Il a joué une dizaine de matches en Ligue 1 au premier tour, mais il veut absolument venir pour retrouver le championnat belge” , précise Mbuyu. “Nous avons d’autres pistes, mais Lorenzi est la priorité absolue.” Au cours du match d’hier, Mons aurait mérité un petit but au cours de la première demi-heure. Las, Köse, malgré une bonne volonté évidente, a de nouveau affiché ses lacunes tactiques. Alors que Scifo évoque la possibilité de passer à un 4-4-2, les seuls Nong et Perbet paraissent un peu seuls. “Mokulu nous intéresse, mais je vous invite à aller discuter avec M. Lambrechts” , sourit Mbuyu. “Honnêtement, je n’y crois pas, d’autant qu’Harbaoui est parti à la Can. Et puis, avec Jarju, Nong et Perbet, nous sommes parés.”

Sans oublier De Belder qui, sur sa seule occasion (sur assist du jeune Louagé), a rappelé hier soir qu’il était avant tout un buteur. Pas sûr non plus que le médian défensif que souhaite Enzo Scifo débarque durant ce mercato : “Notre budget est serré. Nous ne pouvons pas nous payer un titulaire. Ce sera soit un joueur qui doit se relancer et à qui on donnera six mois pour le faire, soit ce transfert sera reporté à juin.”

Genk, que Mons affrontera lors de la dernière journée de la phase classique, n’étant qu’à cinq points, Enzo Scifo veut tout mettre en œuvre pour ne pas avoir de regrets en avril. “En cas de 9/9 en janvier, le Top 6 sera envisageable” , pense Geert Broeckaert. De quoi pousser la direction montoise à consentir un petit effort ?

Berthelin (59e Dupire); Debisschop, Timmermans (46e Franquart), Van Gijseghem, Monteyne (46e Louagé); Chatelle (46e De Belder), Le Postollec (46e Van Imschoot), Angeli (46e Jarju), Biatour (46e Nyoni); Barmaki (46e Chueca); Köse (46e Perbet).

33e Schahin (1-0), 49e Bolly (2-0), 51e Ilso (3-0), 71e De Belder (3-1), 82e Reizinger (4-1).



© La Dernière Heure 2013