Football Loin des spots du Mondial, Dodi Lukebakio prépare déjà sa nouvelle saison à Watford après six premiers mois d’apprentissage.

Il y a un an pile, Dodi Lukebakio rentrait en Belgique après une expérience compliquée à Toulouse. Il appartenait à Anderlecht mais René Weiler ne comptait pas sur lui. C’était soit les U21, soit un nouveau départ. Il nous avait alors accordé une interview, nous expliquant notamment qu’il restait très ambitieux et qu’on pourrait être surpris par son explosion. Mais qui aurait cru à cette époque qu’il signerait si rapidement à Watford en Premier League via Charleroi ?

"Cela, je ne l’imaginais pas vraiment", nous avoue-t-il dans un grand sourire, attablé à la terrasse d’un hôtel près de Tilburg aux Pays-Bas où il sort d’un stage de préparation en compagnie d’autres joueurs de la Godson, l’agence de management qui gère ses intérêts en compagnie de Star Factory. "Et vous, vous auriez cru à une évolution si rapide de ma carrière ?"

Non.

"(...)