Football Le fils de Dieumerci, Jess Mbokani, va jouer en U8 chez les Mauves.

Anderlecht s’est renforcé avec un Mbokani. Pas avec Dieu, mais avec Jess, son fils de 7 ans qui habite en Belgique avec la femme de Dieu et son frère, Bradley. Jess, qui est un gaucher fort dynamique, va jouer en U8. Il suit l’exemple des fils de Jovanovic et Wasilewski, qui ont également défendu les couleurs du Sporting en jeunes.

La visite du papa Mbokani, hier midi à Neerpede, n’a donc rien à voir avec un éventuel transfert ou prêt de Kiev à Anderlecht en janvier. "Non", nous dit Dieumreci. "Je ne suis pas ici pour signer (Rires). C’est uniquement pour mon fils que je suis ici."

Kiev ne laisserait d’ailleurs pas partir Mbokani. Il est meilleur buteur du club avec cinq buts (plus trois en Europe) et le club veut le faire resigner un nouveau contrat, vu que le sien se termine en juin.

Mbokani a profité de sa visite pour saluer ses anciennes connaissances. "Herman Van Holsbeeck, Daniel Renders, Jean-François Lenvain, Olivier Deschacht et Massimo Bruno", sourit-il. "Et Teo , avec qui j’ai joué au Dynamo Kiev."