Mercato La folie du mercato et de ses rumeurs les plus folles animent comme de coutume cette période estivale partout en Europe. A coups de quelques millions, on s'arrache les stars du ballon rond pour s'assurer une saison réussie, sur les terrains et dans les boutiques de maillots floqués des numéros les plus prestigieux. 

Quelques millions? Il y a quelques années encore, on se demandait si un footballeur serait un jour transféré pour un montant supérieur à 100 millions d'euro. Un certain Zinedine Zidane en est très lontemps resté le plus proche. Lors de la saison 2001/2002, Zizou passait dans les rangs du Real Madrid pour la somme de 77,5 millions d'euros. Celui que l'on considère comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire n'est désormais plus que 14ème dans le classement des transferts les plus onéreux. Plus marquant encore, les 13 transferts le précédant désormais ont eu lieu dans les 10 dernières années!

La barre des 100 millions, elle, a été timidement dépassée par Gareth Bale, débarqué lui aussi à Madrid pour un petit million de plus. La course aux montants faramineux était lancée: 105 pour Pogba, 115 pour Ousmane Dembele, 117 pour Ronaldo à la Juve, 125 pour Coutinho, 135 pour Mbappé. Qui dit mieux? Neymar, bien sûr, avec les 222 millions déboursés par le PSG l'été dernier. 

Ces six plus gros transferts ont eu lieu dans les deux dernières années, repoussant les limites de l'imaginable et du concevable.

Ainsi, lorsque l'on évoque un montant de 750 millions d'euros, certains se prennent à penser que la fiction puisse rattraper la réalité. Florentino Perez, le Président du Real Madrid, a évoqué ce montant concernant sa star croate et meilleur joueur de la dernière Coupe du monde Luka Modric. Un message clair envoyé à l'Inter Milan, plus qu'intéressé par le profil du milieu de terrain, et qui veut clairement dire: nous ne le cèderons pas

Il faut dire que pour une telle somme, l'Inter pourrait avoir dans ses rangs Neymar, Mbappé, Coutinho, Ronaldo et Dembele... Fair-play financier, vous avez dit?