Mercato

Akram Afif ne faisait pas partie des plans de son entraineur Claude Makélélé.

Claude Makelele a mis une équipe et un système en place. Dès lors, un joueur comme Akram Afif, absent depuis la fin de l'année 2017, aurait eu du mal à se (re)faire une place au soleil dans le noyau eupenois. «Après avoir participé aux matches internationaux inhérents au Gulf Cup et au championnat U23 d’Asie, le joueur international qatari de la KAS Eupen, Akram Afif, retournera à son club d’attache Al Sadd SC», note-t-on dans un communiqué du club. «L’équipe nationale qatarie des U23, qui compte 6 joueurs de la KAS Eupen (anciens et actuels) dans son onze de base, a décroché la 3ème place du championnat U23 d’Asie en remportant la petite finale face à la Corée du Sud sur le score de 1-0. Le but victorieux avait été inscrit par Akram Afif.»

« Akram Afif, ayant été soumis à des efforts soutenus tout au long de 2 tournois, nécessite tout naturellement une période de régénération avant d’envisager d’autres objectifs. La KAS Eupen se trouvant actuellement dans une phase déterminante de son championnat avec 6 matches qui seront disputés âprement, le joueur, les clubs Al Sadd, FC Villareal et la KAS Eupen se sont accordés à l’unanimité sur la solution qui leur paraissait la plus raisonnable pour toutes les parties, à savoir un retour à Al Sadd.» D'autant plus que le secteur offensif a été largement étoffé durant ce mercato !

L’entraîneur en chef, Claude Makelele, déclarait à ce sujet : « Nous aurions bien évidemment souhaité pouvoir disposer d’une alternative supplémentaire dans notre département offensif, mais au vu de la situation actuelle, le retour d’Akram dans son club d’origine jusqu‘à la fin de la saison me parait la solution la plus logique pour toutes les parties impliquées, surtout avec la perspective de pouvoir disputer la Champions League d’Asie. J’espère qu’Akram nous reviendra la saison prochaine et qu’il y poursuivra son développement personnel sans la charge physique et psychologique des nombreux tournois internationaux. Je lui souhaite bonne chance d’ici-là. Nous nous concentrerons de notre côté pleinement sur les 6 derniers matches du championnat régulier et je suis suffisamment optimiste quant à l’issue de la lutte pour le maintien parce que notre équipe possède à mes yeux suffisamment de qualité pour relever ce défi majeur».