Mercato Toby Alderweireld est "hot" sur le marché des transferts. Liverpool, Arsenal et Tottenham se sont intéressés au défenseur belge durant des semaines. Les Reds ont  été les plus pressants auprès de l'Ajax. En Allemagne, le Bayer Leverkusen, 3e de la défunte Bundesliga, a également fait du Diable rouge l'une de ses principales cibles pour renforcer sa défense. Bref, le back droit de Marc Wilmots, utilisé au centre de la défense au Pays-Bas, semblait promis à un bon club européen.

La surprise a donc été totale lorsque la presse a annoncé que l'Ajax avait trouvé un accord financier avec... Norwich. Ce petit club, remonté en Premier League en 2010, n'a terminé qu'à la 11e place l'an dernier. Un résultat satisfaisant quand on connaît les maigres moyens du club, mais néanmoins bien insuffisant pour atteindre l'Europe. Pourtant, les Canaries tenaient le bon bout pour attirer le joueur de 24 ans à Carrow Road contre une somme avoisinant les 8 millions d'euros.

Soren Lerby, l'agent du joueur, a pourtant démenti tout départ de son poulain vers le Norfolk. "Le problème n'était pas que Norwich était trop petit pour Toby, nous ne sommes tout simplement pas tombés d'accord sur d'autres aspects du contrat", a-t-il déclaré au Algemeen Dagblad. Alderweireld rentre dans sa dernière année de contrat à Amsterdam. On comprend que le club soit si pressé de conclure une affaire juteuse grâce à son défenseur. Lequel a pourtant déclaré qu'il ne serait pas contre l'idée de rester un an de plus à l'Ajax.