Mercato L'attaquant revient dans le club où il a remporté le championnat d'Espagne en 2014.

En conflit avec Antonio Conte malgré une bonne saison 2016-2017 (22 buts, un titre de champion d'Angleterre et un superbe premier semestre), Diego Costa a finalement quitté Chelsea, sans surprise.

L'attaquant espagnol de 28 ans, qui aurait voulu se remplir les poches en Chine en janvier dernier, évoluera finalement à l'Atlético de Madrid, un club dont il avait déjà porté le maillot durant plusieurs saisons. Il n'ira donc pas en Turquie, comme annoncé précédemment la BBC, qui indiquait que Costa intéressait le Besiktas et Fenerbahçe.

"L'Atlético et Chelsea sont parvenus à un accord", a annoncé le club sur son site internet. "Le club anglais a donné sa permission à l'international de voyager jusque Madrid, dans l'optique de passer sa visite médicale et de finaliser son contrat." 


L'accord est donc là, mais rien n'a filtré sur le montant de la transaction ou la durée de contrat du ténébreux Diego. Le quotidien espagnol El Mundo évoque un chiffre de 55 millions d'euros et d'un contrat courant jusqu'en 2021. Une somme qui constituerait un record pour le club madrilène, qui avait dépensé 40 millions sur Radamel Falcao en 2011 et 37 sur Jackson Matrinez en 2015.

Arrivé en 2007 en Castille, Costa avait tour à tour été prêté à Braga, au Celta Vigo, à Albacete, puis au Rayo Vallecano, avant de finalement percer sous les ordres de Diego Simeone. L'attaquant a disputé 134 matches sous le maillot rojiblanco, marquant à 64 reprises. Il avait remporté la Copa del Rey en 2013, ainsi que la Liga l'anneé suivante, à chaque fois aux côtés de Thibaut Courtois.

Pour rappel, les Colchoneros sont interdits de transferts jusqu'à janvier prochain, ce qui signifie que Costa ne pourra rejouer qu'après la trêve hivernale. Le joueur pourra cependant s'entraîner avec ses équipiers durant cette période. Des voisins de vestiaire parmi lesquels on retrouve Luciano Vietto, Antoine Griezmann, Kevin Gameiro ou encore Fernando Torres... Sacré casse-tête pour El Cholo !