Mercato

Dijon a rendu officielle l'arrivée de Laurent Ciman en Ligue 1 mardi soir. Le Diable rouge avait déjà communiqué son départ du Los Angeles dans l'après-midi mais n'avait pas précisé son club de destination. C'est désormais chose faite, le défenseur belge va s'engager pour deux saisons, sous réserve d'une visite médicale satisfaisante.

"C'est un joueur que nous souhaitons depuis plusieurs saisons", a expliqué Olivier Delcourt, le président du DFCO. "Nous sommes donc ravis de pouvoir l'accueillir, lui et sa famille. Que ce soit sportivement ou humainement, il sera un atout supplémentaire pour le club."

Le directeur de la cellule recrutement Sébastien Larcier est également très satisfait de ce transfert. "Laurent Ciman est le profil idoine que le staff technique recherchait. C'est un leader avec une grande expérience du haut niveau et du tempérament. C'est un leader tactique, avec une grosse qualité dans la lecture du jeu, mais aussi un leader technique possédant une excellente relance."

Thomas Meunier, leader au classement avec le PSG à égalité avec Dijon, a accueilli à sa façon le défenseur belge.


Arrivé à Los Angeles en décembre dernier en quittant à contre-coeur l'Impact Montreal, Laurent Ciman s'était imposé rapidement au LAFC en devenant capitaine de sa nouvelle équipe et en disputant 22 rencontres.

Le nouveau défenseur dijonais a pris la peine de saluer ses anciens fans sur Twitter en les remerciant pour leur affection. Le LAFC l'a salué avec un "Merci Général" mardi soir sur son compte Twitter.

Formé au Sporting de Charleroi, Ciman est ensuite passé par Bruges, Courtrai et le Standard avant son aventure outre atlantique. Il débarque désormais à Dijon, en tête de Ligue 1 avec un joli 9 sur 9 en compagnie du Paris Saint-Germain.

Plus tôt dans la soirée, Laurent Ciman avait annoncé qu'il quittait le Los Angeles FC pour la France dans un message d'adieu à l'attention de ses supporters. "Comme beaucoup de vous l'ont appris, je vais quitter LA pour la France. Je veux remercier les fans du LAFC de m'avoir accueilli, supporté et fait sentir comme partie d'une famille à un niveau bien supérieur à mes attentes. Je vous garderai toujours dans mon coeur", a commencé Ciman.

"Le club a mis mes intérêts et ceux de ma famille au-dessus des siens, ce qui est rare dans le sport d'ajourd'hui. Le club m'a donné la chance de retourner en Europe et de continuer à jouer à haut niveau avec un accord qui va assurer une sécurité familiale sur le long terme."