Mercato Le mercato n’est pas terminé, des gros transferts sont encore attendus.

Il reste encore (ou plus que) 19 jours de mercato. Une période de transfert plus folle que jamais, mais qui est encore loin d’être terminée. Parce que le transfert de Neymar a laissé un trou… et surtout beaucoup d’argent à Barcelone. Ce qui lie plusieurs dossiers chauds.

Liverpool dit non, Coutinho va au clash

Avec l’argent des Qataris, les Catalans ont les moyens de s’offrir un remplaçant à Neymar. Mais le problème, c’est que les clubs sont au courant de la richesse du Barça et que, à l’approche de la fin du mercato, personne ne veut perdre sa star.

Barcelone voudrait remplacer Neymar par un autre Brésilien : Philippe Coutinho. Mais Liverpool refuse catégoriquement de le vendre. "Aucune offre ne sera considérée et Philippe va rester un membre de Liverpool à la fin de l’été."

Les Reds ont déjà refusé deux offres, dont la dernière à 100 millions, ce qui ne plaît pas au joueur qui aurait, selon Sky Sports, demandé explicitement à ses dirigeants de pouvoir partir. Barcelone serait prêt à mettre 120 millions pour ce transfert.

Dembélé en salle d’attente

Mais les Catalans ont un autre dossier sur le feu, celui d’Ousmane Dembélé. Là aussi, les Blaugrana se cognent à un mur : Dortmund ne veut pas vendre son joueur à moins d’une offre gigantesque (150 millions). Dans ce dossier aussi le Barça a un atout de poids : le joueur souhaite rejoindre l’Espagne et fera tout pour y parvenir.

Mbappé, malgré le fair-play financier

En revanche, Barcelone ne devrait pas voir débarquer Kylian Mbappé. Un temps annoncé en Catalogne, l’attaquant français de Monaco aurait choisi le Paris SG et souhaiterait partir dès cet été. Les Parisiens auraient déjà un accord avec Monaco autour d’un transfert à 180 millions et un contrat de 5 ans attendrait déjà le joueur (18 millions par an, selon L’Équipe). Les dirigeants qataris seraient donc à nouveau prêts à casser leur tirelire, après Neymar, malgré les règles du fair-play financier. Le PSG va, certes, booster ses revenus marketing, mais il va devoir vendre s’il veut équilibrer ses comptes.

Ce qui devrait encore favoriser le jeu des chaises musicales. Marca évoque notamment le départ d’Angel Di Maria (ex-Real Madrid)… à Barcelone !

Le mercato est donc loin d’être terminé. Parce que personne ne veut se retrouver les mains vides le 1er septembre…