Mercato

Le RFC Liège frappe un grand coup sur le marché des transferts


LIEGE Cela fait des années maintenant que son nom est cité à l’Old Club, en vain.

Cette fois cependant, au crépuscule de sa carrière et après une expérience mitigée au Lierse, Eric Deflandre a choisi de terminer sa course où tout avait commencé pour lui.

À 37 ans , depuis ce lundi, l’ex-Diable Rouge va apporter toute son expérience au Matricule 4 et relever le défi de la reconstruction d’un club qu’il avait quitté en 1995, pour réaliser un parcours exceptionnel, totalisant au passage 57 capes nationales !

Un fameux coup de pub pour Liège, qui doit regagner la confiance de ses partisans, après des derniers mois pour le moins mouvementés.

Et ce n’est pas tout, puisqu’en parallèle, la direction a également mené à bien d’autres dossiers, comme celui menant au défenseur brésilien Adalberto Neto (ex-Westerlo, contrat de 2 ans) et au gardien Simon Wagner (MVV, contrat de 3 ans), déjà testés lors de la préparation.

Ce jeune dernier rempart, né à Tongres en 1991, devrait devenir la doublure d’un autre vieux briscard, à savoir Predrag Ristovic, l’ancien keeper de l’Antwerp, qui doit encore régulariser sa situation contractuelle vis-à-vis de l’US Centre, son dernier club, avant d’endosser, lui aussi, la vareuse liégeoise.

Enfin, le club attend également une réponse imminente de Wamberto, soucieux de suivre de près l’évolution de son fiston Danilo au Standard, et qui pourrait accepter de réaliser une dernière pige, et d’un grand attaquant russe, testé hier soir à Amay. On le voit, comme par magie, les ambitions renaissent à Liège…

© La Dernière Heure 2010