Football

L'Allemagne a éprouvé quelques difficultés à venir à bout de l'Arabie Saoudite vendredi en match de préparation au Mondial 2018. Malgré une fin de match difficile, les champions du monde en titre se sont imposés 2-1 devant leur public à Leverkusen.

Sans Mesut Özil victime d'une contusion au genou mais tout de même présent sur le banc pour soutenir ses équipiers, la Mannschaft n'a pas tardé à faire trembler les filets.

Titularisé à la pointe de l'attaque germanique, Timo Werner a ouvert la marque après seulement huit minutes (1-0). En fin de première période, il a réalisé le centre pour le but contre son camp d'Omar Hawsawi (43e). Malgré plusieurs occasions en deuxième période, l'Allemagne n'est pas parvenue à alourdir la marque et a même dû subir le 2-1 de l'Arabie Saoudite. A la 84e Mats Hummels a concédé un penalty aux Saoudiens. Mohammad Al Sahlawi a dans un premier temps frappé sur Ter Stegen mais son équipier Taisir Al Jassim s'est rapidement jeté sur le ballon pour réduire l'écart. L'Arabie saoudite est ensuite passée très près du 2-2 dans les arrêts de jeu.

Battus par l'Autriche samedi (2-1), Joachim Löw et les siens retrouvent la victoire mais ne se rassurent pas vraiment à 9 jours de leur premier match dans le groupe F du Mondial face au Mexique (17 juin). Ils affronteront ensuite la Suède (23 juin) et la Corée du Sud (27 juin).

Vainqueurs contre l'Algérie (2-0) et contre la Grèce (2-0) au début du mois de mai, les Saoudiens enchaînent une troisième défaite consécutive après les récents revers contre l'Italie (2-1) et le Pérou (0-3). Mais cette prestation contre l'Allemagne a de quoi donner le sourire à l'équipe de Juan Antonio Pizzi qui sera engagée dans le match d'ouverture contre la Russie jeudi prochain (14 juin). Ses autres adversaires dans le groupe A seront l'Uruguay (20 juin) et l'Egypte (25 juin).