Football

Alors qu'elle ne jouera son premier match au Mondial de football que le 15 juin face au Maroc, l'équipe d'Iran a vu deux de ses adversaires prévus en guise de préparation lui faire faux bond. 

Samedi, la Grèce a décidé de ne pas jouer. Le Kosovo, qui devait la remplacer dimanche, a aussi renoncé au dernier moment. Aucune explication n'a été apportée à ces forfaits. "Notre préparation pour la Coupe du Monde est donc gravement perturbée", a estimé Fédération iranienne de football dans un communiqué. Elle porté plainte auprès de la fédération internationale (FIFA).

L'équipe du coach portugais Carlos Queiroz a joué récemment deux rencontres de préparation contre l'Ouzbékistan (victoire 1-0 le 19 mai) et en Turquie (défaite 2-1 le 28 mai). Elle devrait jouer un ultime match préparatoire contre la Lituanie le vendredi 8 juin à Moscou.

Après le Maroc, l'Iran rencontrera l'Espagne (20 juin) et le Portugal (25 juin) dans le groupe B, en Russie, à l'occasion de sa 5e participation à une phase finale.