Football

L'Allemagne, tenante titre et l'une des équipes favorites de la Coupe du monde en Russie, veut éviter une élimination prématurée comme plusieurs des derniers champions du monde, a confié le directeur sportif Oliver Bierhoff. 

"Lors de trois des quatre derniers Mondiaux, le champion en titre a été éliminé dès la phase de groupes", a prévenu Bierhoff dans une interview publiée mardi sur le site de la fédération allemande.

Bierhoff fait référence aux trois derniers vainqueurs européens de la Coupe du monde. La France, championne du monde en 1998, a été éliminée au premier tour de l'édition 2002. L'Italie, victorieuse en 2006, a connu le même sort en 2010. Et l'Espagne, lauréate du Mondial 2010, n'a pas non plus franchi le premier tour au Brésil il y a quatre ans. Seule équipe à avoir échappé à la malédiction des derniers champions du monde, le Brésil, vainqueur en 2002 et quart-de-finaliste quatre ans plus tard.

"Un tournoi est vraiment dur même pour le champion en titre. Notre mentalité dictera jusqu'où nous pourrons aller dans le tournoi", a expliqué Bierhoff, qui fêtait son 50e anniversaire mardi.

L'ancien attaquant, auteur du Golden Goal en finale de l'Euro 1996, a confiance en la 'Mannschaft'. "Nous avons des joueurs avec énormément de qualités. Je pense que nous sommes l'un des favoris."

Bierhoff a raconté avoir écrit sa propre liste de 23 joueurs, même si la décision reviendra au sélectionneur Joachim Löw. "Nous notons constamment des noms. Nous en avons plus que 23", a déclaré le directeur sportif. La sélection de Joachim Löw sera connue le 15 mai.

"Chaque joueur souhaite participer à un tel événement, mais un ou deux joueurs traversent une période difficile ou au contraire sont en grande forme en ce moment et peuvent donner un élan au groupe. En ce moment, nous croisons les doigts pour que la blessure de Jérôme (Boateng) guérisse et que le rétablissement de Manu (Neuer) se passe comme prévu."