Mondial 2018 Un commentaire de Miguel Tasso

Ce Mondial a été celui de toutes les surprises. Les absences sur la ligne de départ de l’Italie, des Pays-Bas et du Chili étaient des signes avant-coureurs. Les éliminations précoces des quatre grands favoris - l’Allemagne, l’Argentine, l’Espagne et le Brésil - ont confirmé la tendance. Ce constat est plutôt une bonne nouvelle.

(...)